Twister

Voici une alternative intéressante aux réseaux sociaux privateurs centralisés. Les concepteurs de twister vont encore plus loin que des projets comme Diaspora ou StatusNet. La création des comptes est faite par un système à chaîne de blocs publique, le blockchain. Exactement (même code source) comme Bitcoin (où ici le blockchain représente l’ensemble de toutes les transactions). L’unicité est donc assurée par un système cryptographique. Les messages sont stockés dans une DHT mais un système de torrent est utilisé pour le long terme.

Quelques captures. twister est installable sur Debian.

Related Posts

Questions, comments? Please use my public inbox by sending a plain-text email to ~cedric/public-inbox@lists.sr.ht.